Rechercher
  • priscillamarencak

La rééducation avancée du pied

Mis à jour : 5 nov. 2020



Le pied, l’un de mes sujets favoris de tous les temps.

Grâce à mes pieds, je fais ce métier.

J’en suis venu à faire le mien pour répondre à mon propre besoin personnel, qui n’a su être comblé par les techniques et outils des professions traditionnelles.

Je vais vous dévoiler quelques-unes des grandes lignes des techniques que j’utilise en clinique et que j’enseigne, ainsi qu’un peu de théorie sur nos deux amis qui vivent au sous-sol.

Premièrement, le pied fait partie de l’anneau ectodermique. Toutes les parties touchées par l’anneau ectodermique ont une valeur biologique énorme en tout ce qui concerne le cortex cérébral sensoriel.


L’anneau ectodermique

Tout cela en quoi votre cerveau était intéressé dans le ventre de votre mère était touché morphologiquement par cet anneau.

L’anneau communique avec les voies viscérales et somatiques de la paroi embryonnaire.

Le développement sensoriel en entier du corps dépend de la qualité de l’information perçue par les structures de cet anneau.

Plus tard, le pied devient notre seul lien au quotidien avec le monde physique. Il est celui qui nous permet de nous propulser, de nous ancrer dans le sol

  • Le sol fournit une rétroaction sensorielle massive au cerveau et aide à améliorer le contrôle moteur.

  • Le sol est une réalité physique où nous avons tous appris à bouger lorsque nous étions petits.

La peau du pied a besoin d’informer le cerveau 3 fois par seconde sur son positionnement au sol. Certaines zones doivent toucher le sol, d’autres non (comme l’arche plantaire). Voici comment je les teste.

  1. Mettez-vous en position debout. Sautillez sur place quelques secondes ensuite restez relaxe sans bouger.

  2. Sans bouger les pieds, est-ce que vous sentez votre talon gauche appuyé au sol ? Votre talon droit ? Le sol sous votre gros orteil gauche ? Le gros orteil droit ? Sous le bord externe gauche ? Sous le bord externe droit ? Évitez de bouger pour rafraichir le signal ou de regarder vos pieds. Cela doit rester une analyse proprioceptive de la peau du pied par le cortex sensoriel uniquement.

En stimulant la peau du pied avec le Proprioception Enhancer, nous stimulons 4 des 5 types de récepteurs :

  • Les thermorécepteurs pour la chaleur.

  • Les barorécepteurs pour la pression.

  • Les nocicepteurs pour la douleur.

  • Les mécanorécepteurs pour les étirements entre autres.

  • Il ne manque que les chimiorécepteurs, stimulés par les éléments chimiques.

INP-Fascia tool

Dans les cas de périostite ou de fasciite plantaire, le fascia antérieur profond et le postérieur superficiel sont impliqués et peuvent causer des problèmes jusqu’au cou.

Dans la vidéo suivante, nous démontrons comment tester les pieds et des images de ces lignes de fascias :

https://www.youtube.com/watch?v=mWr0tESFPqE

4 vues0 commentaire